Organisme de formation référencé Datadock: Prise en charge sur vos budgets formation – contact@chapters.fr+33 07 56 92 48 00

Des coachings et formations au management pour le monde d’aujourd’hui

Low tech, High Future → ce site a été conçu pour réduire son empreinte environnementale

Chapitre 2 : L'importance du WHY dans une entreprise...et une formation ou un séminaire !

Chapitre 2 : L'importance du WHY dans une entreprise...et dans un séminaire

Mission, Raison d'Être, Rêve ou Why, ce sens commun peut être appelé de pleins de façons différentes. Il peut être explicite ou non.
Je vous invite fortement, si vous ne l'avez pas encore fait, à investir 8 minutes de votre temps en regardant la conférence TED Start with Why de Simon Sinek. C'est ici.
Une intervention profondément inspirante, partant d'un constat simple mais terriblement puissant:
"Le gens n'achètent pas ce que vous faites mais pourquoi vous le faites."
Le moteur de l'action ne se situe pas au niveau de la raison. Mais au niveau du cerveau émotionnel, celui qui est sensible au ressenti, aux croyances, aux convictions.

Comme dans Vice-Versa, le film d'animation Pixar - un excellent cours sur l'intelligence émotionnelle- où on voit dans la tête d'une petite fille les émotions aux commandes. C'est nos peurs, nos joies ou nos tristesse qui sont le moteur de nos actions. Rarement notre raison. Sinon, pourquoi est-ce que je me ressers trois fois du dessert? Pourquoi est-ce que parfois je procrastine alors qu'il faut absolument que je finisse ce rapport pour demain? Pourquoi est-ce que je ne fais pas toujours ce qu'il FAUT faire, ou ce que je DOIS faire?

On peut extrapoler ce principe sur les organisations: les individus n'agissent pas pour des motivations rationnelles, mais parce qu'ils croient en l'action collective de leur organisation. Ils croient. Ils adhèrent au sens, mais un sens irrationnel, une croyance.
Le management doit donc s'adresser à cette partie émotionnelle: parler de conviction, de rêve et de valeurs partagées.
Il ne s'agit pas de les imposer mais de les proposer et de les animer pour les rendre inspirantes.

La Mission est une Harmonie Sympathique

Prenez un piano à queue.
Soulevez le couvercle
Relâchez toutes les cordes.
Pincez une des cordes, un do par exemple.
Vous verrez alors toutes les cordes des autres do se mettre à vibrer aussi, par effet de résonance.
On appelle cela les harmonies sympathiques.

Le leadership, c'est pareil : il s'agit de faire vibrer un sens commun à travers ses actions et ses discours, pour le faire entrer en résonance avec la vibration de chacun.
En laissant venir à soi toutes les personnes ayant la même vibration, la même croyance, alors le système est motivé et aligné derrière la vision commune. L'entreprise devient alors une formidable caisse de résonance qui déborde d'énergie, orientée vers un but commun.

Le Why en entreprise

Elon Musk, le dirigeant de Space X et de Tesla, développe un niveau d'engagement et d'implication extrême chez ses collaborateurs. Tous travaillent  80h-100h par semaine, avec peu de vacances. Pour les débuts de Tesla, ils ont conçu le premier prototype à 20 ingénieurs en 6 mois, ce qu'un constructeur "classique" met 2 ans avec 100 personnes. Ce n'est pas grâce à des outils de contrôle ou des salaires mirobolants.

C'est autre chose: Elon Musk incarne complètement sa Mission et la traduit dans tous ses discours. Au-delà même des mots, tout le monde sait et sent qu'il est dédié à 200% à sa Mission, à travers ses actes et son comportement.
Et sa Mission est simple : Sauver le monde. (Rien que ça oui...)
Peut-être trouvez-vous ça pompeux ou arrogant comme Mission.
Ses collaborateurs, eux, ne le pensent pas.

Concrètement dans une entreprise...

Si la Raison d'Être de Décathlon est de Faciliter l'accès au sport, cela devient la grille de lecture du recrutement : un esprit pédagogique et une passion pour le sport. Avec une tagline Venez comme vous êtes, Mac Donald doit être intraitable sur sa politique de discrimination. Avec la devise Bougez avec la Poste, et au vu des files d'attente dans ses bureaux, elle avait certainement raison de changer de devise !

La Mission doit être la ligne d'horizon de toutes les décisions: en quoi ce rapprochement, cette réorganisation aidera-t-elle à servir sa Mission? En quoi ce nouveau logiciel participe à la Raison d'Être?

Le Why des séminaires

Ce qui est vrai à l'échelle d'une entreprise, l'est aussi à l'échelle d'un événement ponctuel comme le séminaire.
Chez Chapters, on passe du temps avec nos clients en amont à co-construire avec eux le sens du séminaire.
Sur la formalisation de celui-ci, on ne se contente pas de "Motiver les équipes", "Lancer la nouvelle année" ou "Mieux travailler ensemble". Ces enjeux ne sont pas des enjeux mais plutôt les moyens à court terme d'un objectif plus grand. C'est cet objectif plus grand qu'on va adresser lors du séminaire.

Sur la formulation, nous préconisons des verbes qui traduisent une situation plutôt qu'une intention, ou un état plutôt qu'un processus. Cette phrase exprime ce que l'on vise et non pas ce que l'on fait.
"Être les experts du secteur", "Organisé au plus près de nos clients", "Une croissance maîtrisée"...

Il s'agit ensuite de faire vivre ce but. Un séminaire doit être une expérience qui fait vibrer son sens chez chaque collaborateur, à travers le fond partagé (les messages, les projets...), mais aussi à travers sa forme, l'expérience vécue.

Chez Chapters, nous accompagnons nos clients pour des formations et des séminaires clés en main, réussis sur le fond comme sur la forme. A la fois consultants en management et tour operator, on s'occupe de tout!

Monday June 18th 2018 par Pierre Le Leuch